200h de Yoga Vinyasa avec Samyak Yoga

Bonjour à tous,

Le 29 Septembre dernier, je décollai de Roissy en direction de Bangalore pour une grande aventure: mon tout premier séjour en Inde et surtout ma formation de professeur de yoga vinyasa. Cette formation, j’en ai longtemps rêvé et j’ai surtout longtemps procrastiné avant de décider de me lancer…

C’est difficile pour moi de rédiger cet article parce que je ne sais pas vraiment par où commencer. Ce que je peux vous dire c’est que la raison pour laquelle j’ai mis du temps avant de concrétiser mon envie de suivre une formation de professeur de yoga, c’était principalement l’appréhension de ne pas être à la hauteur physiquement. Alors oui bien sûr, 200h de formation en un mois, c’est effectivement une sacrée épreuve pour le corps (même en ayant eu d l’entrainement…) mais ce que j’en retiens maintenant que la formation s’est achevée, c’est qu’au-delà de l’aspect physique, ce séjour en Inde m’a surtout chamboulée psychologiquement (pour le meilleur ou pour le pire ahah).

Qu’est-ce que je retire de cette expérience incroyable ?

Tout d’abord il y a la connexion avec la nature. J’ai principalement vécu dans des grandes villes toute ma vie, Paris, Amsterdam, Londres, Glasgow… En Inde, nous étions dans un shala au milieu de nul part. Mysore, la ville la plus proche est à environ 45min en voiture. La première chose que je voyais au réveil, c’était les palmiers et lorsque j’avais besoin de m’isoler, il suffisait de marcher 5minutes pour aller se ressourcer au bord de la rivière, en écoutant le bruit de l’eau. Tout ce calme, cette verdure m’a fait réaliser que pour me reconnecter à moi-même, je dois absolument m’accorder ce temps de quiétude en dehors de l’agitation et de la grisaille de la ville. Depuis mon retour, je m’efforce de maintenir cette hygiène de vie en allant me promener régulièrement dans les bois. C’est ma méditation active, où je laisse mes pensées de côté et où je me recharge au contact des arbres.

Ensuite, il y a la connexion avec les autres. De toute ma vie, j’ai rarement ressenti des émotions aussi fortes. Tout était exacerbé là-bas, dans le shala, la joie comme la souffrance et j’ai expérimenté une vaste palette d’émotions, allant de la plus belle à la plus sombre. En repensant aux 4 semaines passées en Inde, je ressens une immense gratitude, envers nos professeurs Arvind et Trupta, pour nous avoir incité à remettre en question notre mode de vie occidental, pour nous avoir appris qu’être égoiste est parfois un mal nécessaire et que pour grandir, il faut énormément de discipline, de dévotion et d’amour. Merci de nous avoir ouvert les yeux et merci de m’avoir donné l’inspiration nécessaire et l’envie de devenir une personne meilleure, chaque jour un peu plus. Le yoga est un chemin sans fin et je suis heureuse d’avoir pu en parcourir un bout avec vous. Il y a également tous mes camarades, que je remercie pour leur implication, pour les fous rires et les moments d’amitié partagés, pour le soutien dans les moments difficiles…

J’aime voyager. Autant que je me souvienne, j’ai toujours aimé ça, seulement le problème c’est que voyager, revient parfois (souvent ?) à fuir. Fuir la réalité, fuir ses problèmes, se fuir soi-même…En Inde, à l’autre bout du monde donc, mon oreille interne faisant des caprices, terrassée par un mal de crâne et clouée au lit par la même occasion, la rencontre avec moi-même était inévitable…. De nombreuses choses ont ressurgi et après avoir ruminé et pesté contre mon corps qui me lâchait, j’ai enfin pu apporter de la lumière sur plusieurs aspects de ma vie. La fin de cette année 2017 est placée sous le signe de la lucidité et surtout d’une ferme volonté de ma part de m’accorder plus de temps pour moi et de faire le tri dans certaines de mes relations qui ne m’apportent désormais plus rien.

Je ne vous cache pas que le retour en région parisienne a été rude. Toute cette expérience restera gravée dans ma mémoire et il me faudra encore quelque temps pour me remettre de toutes les émotions que cela a fait naitre en moi.

La suite dans un prochain article ? ; )

One Reply to “200h de Yoga Vinyasa avec Samyak Yoga”

  1. […] 200h de yoga vinyasa avec Samyak Yoga […]

Laisser un commentaire