[Portrait] Vanessa, coach intuitive en développement personnel

Hello,

Ce samedi est bercé par l’énergie très yang de la Pleine Lune en Bélier, c’est le moment idéal pour s’affirmer, se débarrasser des choses dont on ne veut plus et surtout se lancer dans l’ACTION. Je suis ravie de vos retours positifs sur les portraits de femmes inspirantes qui ont été publiés dernièrement sur mon blog et j’ai envie de poursuivre dans ma lancée et continuer à vous faire découvrir de belles personnes, en espérant que leur parcours vous donne également envie d’oser, de vous lancer dans ce qui vous plait. Aujourd’hui c’est avec grand plaisir que je laisse la place à Vanessa.

Pourrais-tu te présenter brièvement ? Que fais-tu? Où as-tu grandi ?

Je suis tarologue et coach intuitive. Mon but est d’aider les gens, principalement les femmes, à reprendre leur pouvoir, et à canaliser leur intuition. Pour ça, j’utilise des outils forts en symboliques, qui touchent la psyché humaine, comme les cartes de tarot.
J’ai grandi en Normandie, dans l’Eure, puis j’ai fait mes études à Rouen. Aujourd’hui, je vis à Lyon, mais je rêve déjà d’ailleurs. J’ai la bougeotte !

Peux-tu nous parler du symbolisme et expliquer comment tu travailles avec les cartes ? 

Ce qui est génial avec le symbolisme, c’est que ça parle à tout le monde, sans qu’on ait eu à apprendre les codes. Prends l’Arcane Sans Nom ou l’Amoureux, montre-les à n’importe qui, tout le monde aura une réaction. Ces symboles vont toucher nos âmes, évoquer nos peurs, révéler nos forces. Carl Gustav Jung, un psychanalyste très plébiscité chez les tarologues, surtout anglo-saxon.ne.s, a énormément travaillé sur les archétypes du tarot, comment ils parlent à notre inconscient, et ce travail se retrouve aussi en identité de marque (marketing), quand on travaille sur les archétype de marque ! Le tarot et le symbolisme ne se limitent pas au champ ésotérique, « woo-woo » comme disent les anglo-saxon.nes.
Pour moi les cartes sont avant tout un outil de connaissance de soi, je ne l’utilise pas pour dire l’avenir (à vrai dire je ne pense pas que nous ayons une mission définie avec un avenir tout tracé). Quand je fais le grand tableau Lenormand, je dis toujours que c’est une photographie de la vie de la personne à CE moment précis. Faisons le tirage un mois avant ou une semaine après, et des éléments peuvent bouger. Les cartes m’aident à sentir les énergies autour de nous, les possibilités qui s’offrent à mes client.e.s – par exemple si quelqu’un ne sait pas quelle voie prendre, on va regarder ses options, ce que chaque option peut lui apporter, mais surtout ce qu’iel cherche à obtenir. Souvent on se focalise sur le moyen alors qu’on devrait regarder ce qu’on cherche à combler. Exemple : « je suis malheureuse à mon travail, je suis banquière, je serais plus heureuse en étant coach de vie ». Il vaut mieux se poser la question : pourquoi tu es malheureuse dans ce job ? Qu’est-ce que le job de coach de vie évoque pour toi ? Pourquoi tu penses que ça te rendra heureuse ? Une fois ces questions éclairées, on peut aller en profondeur, et peut-être que la personne ne changera jamais de job, mais trouveras un hobby aligné avec ses valeurs. Quand on se fait tirer les cartes, il ne faut pas chercher des réponses précises, et accepter de remettre en cause ce qu’on pense être vrai. Par exemple, une amie m’a tiré les cartes et m’a dit « tu vas devoir revoir tes priorités et trouver un job support pour lancer ta boîte, je sais que tu ne veux pas entendre ça, mais sinon tu n’y arriveras pas ». Je pensais naïvement pouvoir vivre du tarot tout de suite ! Là, je suis en plein dedans. J’ai un emploi salarié qui répond à mes critères, et je fais moins de sport car mon corps m’a lâchée… Mais je le vis bien ! Je sais que c’est nécessaire dans mon projet aussi.

Quelles sont les choses qui t’inspirent au quotidien ?

A peu près tout, je suis très curieuse. Je peux me passionner pour un livre de management de la qualité en industrie comme pour la musique de Taylor Swift, et y trouver un truc inspirant.
Je suis aussi très inspirée par les parcours de vie des femmes – entrereneuses, créatives, autrices, maman… J’adore écouter des podcasts qui les mettent en avant, comme Génération XX ou La Poudre. Ces femmes se battent toutes pour leurs valeurs et leurs passions, et ça me motive au quotidien. Je trouve également beaucoup d’inspiration auprès du groupes d’entrepreneuses les Aventurières, et dans le groupe Facebook que j’ai créé. Je suis hyper fière de rassembler des gens avec des spiritualités différentes mais que chacune et chacun dialogue, sans aller au clash comme dans certains groupes spirituels. Les personnes de mon groupe viennent avec leurs parcours, leurs questions, leurs pratiques, leurs idées, et ça me fait évoluer aussi, voir les choses autrement, et ça, c’est quelque chose que je cherche, qui me maintient en éveil.
Dans la vie, ayant ma Vénus en Verseau (+ une conjonction Soleil-Ascendant en Verseau), je suis souvent attirée par la nouveauté, les choses qui sortent de l’ordinaire, les personnes marginales, qui osent vivre leur originalité à fond.

Quelle est ta définition de l’intuition ? As-tu des anecdotes à partager sur ton intuition et la manière dont tu l’écoutes ? 

Pour moi l’intuition n’est pas une petite voix dans la tête, ni des flashs visuels. C’est souvent un sentiment, des sensations physiques, qu vont m’indiquer si oui ou non je vais dans la bonne direction. Je ne pense pas que l’intuition se trompe, par contre, tout le monde interprète son intuition, et là, on peut se planter ! Ça m’est arrivé samedi dernier. Je savais qu’il allait se passer un truc « mal » mais je ne savais ps quoi. Direct je pense « c’est mon RDV pro, ça va merder de fou. » Je devais faire de la route avec quelqu’un que je ne connaissais pas pour m’y rendre, ça me stressait. J’interprète quoi. Le matin, je me lève, prends le bus pour aller à mon RDV kiné. On a dû évacuer le bus car le moteur a commencé à fumer. 10 ans jour pour jour auparavant, le bus scolaire qui nous ramenait ma classe de terminale et moi d’Italie a dû être évacué pour les mêmes raisons. J’avais bien senti que j’aurais un soucis de transport, mais j’ai interpréter ça avec mes peurs (stress d’être avec une inconnue, d’aller à un RDV pro en quelque sorte inédit…) C’est pas grave, il faut pas se décourager quand on psychote, c’est humain !
D’un autre côté, quand elle s’exprime positivement, c’est bon aussi ! J’ai repris un job salarié, et au moment où j’ai vu l’annonce sur le site du Pôle Emploi, j’ai ressenti une grande vague de chaleur dans mon cœur, c’est le « oui » de mon intuition, « oui, tu es sur le bon chemin ». Ça a été très vite : j’ai eu le poste, et tout se passe bien.
L’intuition ne s’exprime pas de la même manière selon les gens. J’ai une amie pour qui le sentiment de colère est un signe que c’est l’intuition qui s’exprime. Le premier mail qu’elle m’a envoyé, c’était parce qu’elle avait ressenti de la colère en regardant une de mes vidéos ! Elle n’était pas en colère contre moi, mais son intuition lui disait « tu dois parler avec cette femme », et elle a bien fait ! On a beaucoup de choses en commun, on s’entend hyper bien. Donc ne culpabilisez pas si votre intuition ne vous illumine pas le chakra du plexus solaire, on n’est pas tous.tes pareil.le.s. Si votre intuition vous donne mal au crâne, c’est votre langage. Je travaille d’ailleurs sur un outil qui s’appelle le pentagramme de l’intuition. Le but avec cet outil c’est d’explorer les façons d’être de chacun.e, vos réflexes, sentiments, habitudes… Pour voir où se cache votre intuition.
Dernière chose : l’intuition est une faculté que tout le monde possède. L’intuition n’est pas que féminine, ni réservées aux néo-hippies. Des visionnaires comme Einstein ou Steve Jobs écoutaient leurs intuitions, leurs visions ! Qui a cru Steve Jobs dans les années 70-80 quand il a parlé de micro-informatique ? Quand il a parlé d’iPad, d’iPhone ? Et vous voyez le résultat maintenant ? Les plus belles innovations scientifiques viennent de belles intuitions, portées par des gens qui croient en leur « petite voix », et qui mette la science à son service. Parfois, quand on ne sait pas expliquer comment on sait quelque chose, et qu’on répond aux gens « mais c’est logique voyons! » – c’est l’intuition ! L’intuition nousdonne accès à des connaissances sans passer par la case « raison », alors parfois c’est difficile à justifier.

Comment as-tu eu le déclic pour lancer ta propre entreprise ?

Depuis un moment, quelques années, je me rends compte que j’ai besoin de liberté, de pouvoir créer, comme je veux. Comme pas mal de gens de ma génération, j’étais paumée, je ne savais pas quoi faire, et surtout j’ai fait plusieurs burn out. Je suis idéaliste, et j’ai besoin que mon travail reflète mes valeurs. Au début, j’ai voulu être chargée de com indépendante : en gros, mon travail salarié d’alors, mais à mon compte. Puis, notamment grâce à Laure des Aventurières, j’ai assumé mon côté spirituel, et mon envie d’aider les femmes à reconquérir leur force intérieure. J’ai vite su que ça allait passer par le tarot, par l’intuition. J’ai commencé par faire mon compte Insta, Youtube. Petit à petit, ma communauté a grandi. On a commencé à me demander des tirages, et là je me suis dit que ça pouvait être possible. Chaque personnes rencontrées, chaque client.e.s, m’a tellement aidée. Une personne qui réserve un tirage, pour moi c’est un gage de confiance énorme. Je suis toujours émerveillée qu’on me contacte MOI. Finalement, j’ai déclaré mon entreprise le 23 janvier 2018, jour de mes 27 ans. J’ai l’impression d’avoir entamé un nouveau cycle, et quelque part, c’est vrai. En numérologie, on estime qu’on a des cycles de neuf ans : j’en suis donc entre le 3e et le 4e. Saturne, ma planète dominante, était rentrée dans son signe, le Capricorne, juste un mois avant. Mon Saturne est en Capricorne, et j’ai senti ce changement, ce besoin d’agir dans le sens de mes rêves. Saturne et le Capricorne, c’est la révolution lente. Lente, mais résolument active.

Quels Sont tes projets en cours et à venir pour ton entreprise ?

Je travaille sur des ateliers yoga et intuition (avec une certaine Prisca 😉 ), que j’ai envie de développer. Pour moi il n’y pas d’intuition sans lien au corps, et les yogis le savent : le yoga prépare à la pratique méditative, à la base c’est pas juste une gymnastique indienne. J’ai envie, par ce genre d’ateliers, de dédramatiser l’intuition et ce qui va autour (l’ancrage, on s’en fait une montagne, mais parfois une bonne pizza qui rassasie, ça fait le job), parce que le new age et la culture média moderne ont créé pas mal de clivages, de clichés, et de termes compliqués pour parler de choses que nous vivons tous.tes au quotidien. Les gens qui ne s’y reconnaissent pas ne veulent alors pas toujours aller plus loin.
J’aimerais beaucoup transmettre, par des cours, des ateliers. Je suis en train de concevoir un atelier en ligne autour de l’intuition; ainsi qu’un atelier autour du tarot, en présentiel et en ligne.


As-tu un conseil pour les lecteurs ?

Privilégiez toujours vos ressentis à ce que vous lisez dans les manuels, sur internet.
Vous seul.e.s vivez votre vie, et vous ne la vivez qu’une seule fois : ne vous empêchez pas de vivre vos rêves parce que votre grand-mère a peur pour vous et que votre conseiller Pôle Emploi est frileux.
Les gens bienveillants vous conseillent, mais ils le font depuis leur place, pas la vôtre. Ne lassez ni leur vécu ni leurs peurs vous confinez dans votre zone de confort.
Vous avez de la valeur. Tel.le.s que vous êtes. Pas besoin de vous chercher une mission  de vie, votre seule mission, c’est de vivre. Pour vous. Pas la peine de devenir « la meilleure version de soi-même », ça ne rend pas plus heureux, et franchement, c’est stressant. Comme dit McDo : venez comme vous êtes.
Personne ne détient la vérité absolue. Pas même les coaches qui écrivent des livres, ni les cartes du tarot, ni les anges, ni votre voisin.
Portrait chinois
  • Si tu étais…
  • Un animal: un chat
  • Une fleur: une rose rouge avec les épines
  • Un livre: #GIRLBOSS, de Sophia Amoruso.
  • Un objet: une menorah
  • Une odeur: une cigarette qu’on est en train d’allumer
  • Un bruit: un son plutôt, un ligne de basse de uk bass ou de techno
  • Un mot: liberté
  • Une célébrité: Lady Gaga, Violet Chacki, Laverne Cox (bon ok ça fait trois)
  • Une chanson: en ce moment, c’est « Are you ready for it » de Taylor Swift

 

  • Vanessa a dernièrement ouvert sa boutique de coaching intuitif en ligne: Lilith Tarot
  • J’ai le plaisir de vous annoncer que nous travaillons ensemble sur l’organisation d’ateliers de yoga sur le thème de l’intuition. Au programme, des asanas (postures de yoga) du pranayama, des exercices puissants pour se (re) connecter à cet outil merveilleux qu’est l’intuition. Afin de passer un moment de qualité, ces ateliers sont limitées à 8 participants. Ils auront lieu:
  • le 12 mai au 8pétion dans le 11ème: Plus d’informations ici
  • Le dimanche 13mai à la REcyclerie. Plus d’informations ici

Crédit photo: Titouan HERVET

Laisser un commentaire