[Voyage] Agnes Water, Town of 1770

Hello, hello,

Comme je l’expliquais dans l’article précédent, je loge gratuitement au Southern Cross Backpackers en échange de deux heures de travail par jour. J’ai donc énormément de temps libre !

Agnes Water… Le descriptif de l’annonce à laquelle j’ai répondu sur helpx mentionnait quelque chose dans ce goût-là: Agnes Water is Queensland’s best kept secret where the only footprint you will see in the sand are yours….(trad:le secret le mieux gardé du Queensland où les seules empreintes visibles dans le sable seront les vôtres…) J’adore Agnes Water. On est en effet bien loin de la fréquentation touristique que l’on peut trouver ailleurs en Australie, notamment à Byron Bay.

J’ai un véritable coup de coeur pour cet endroit: le centre-ville avec ses petits commerces, la cabine téléphonique, le panneau en liège où l’on peut trouver des annonces publicitaires en tout genres et des pétitions signées à la main me donnent l’impression de voyager dans les années 90 et bien entendu la plage avec ses dunes de sable et son eau limpide.

Les journées se ressemblent toutes plus ou moins:

La lumière du soleil me réveille en douceur bien avant la sonnerie du réveil. J’entends le piaillement des oiseaux à l’extérieur et le hennissement du cheval, Strawberry. Les moustiques ne me laissent aucun répit, à peine le pied posé devant la chambre, ces#3%* ne m’épargnent pas… Il y a aussi le varan (par contre je ne m’y fais toujours pas, à chaque fois que je l’aperçois je sursaute et lui il file directement se réfugier au sommet d’un arbre) qui semble être là chaque jour à la même heure…

Les tâches quotidiennes achevées, c’est le moment d’aller à la plage.

Le contact avec l’océan est thérapeutique. La puissance des vagues qui déferlent sur la plage est venue tout effacer; la fatigue immense que je ressentais ces dernières semaines à travailler sous une chaleur de plomb, ma frustration d’avoir « perdu » à la fois mon temps et mon argent ces derniers mois en galérant comme pas permis…

Mais je ne regrette rien. Aujourd’hui mon âme est heureuse au contact de l’océan, mon souffle s’aligne sur le bruit du ressac, rien ne manque…

Que faire à Agnes Water ?

  • Horizon Sanctuary Kangaroos. Les propriétaires du lieu recueillent et soignent les kangourous blessés ou les kangourous orphelins. Il faut savoir que ceux-ci vivent en liberté ! Ils vont et reviennent à leur guise. Le paiement est sur donation. Vous pouvez nourrir les kangourous (ils adorent les tranches de patate douce crue!) habitués au contact humain, ils sont facilement approchables et se laissent caresser. Ils étaient vraiment mignons et ça se voit qu’ils sont bien soignés. Cela dit, l’expérience fût mitigée à cause de la misanthropie du gérant.
  • Faire le tour des lookout points dans les environs. Le coin est vraiment joli, il y a peu de touristes. Avant qu’Agnes Water devienne le nouveau Byron Bay, je vous recommande vraiment d’y faire un tour.
  • Paperbark Forest Walk pour un moment d’évasion tropicale
  • Louer une planche de surf (chez Reef 2 beach ou Lazy Lizard)
  • Si comme moi vous avez la peau sensible, prévoyez la dose de répulsif pour vous protéger des piqûres de moustique. Je vous recommande l’huile essentielle d’eucalyptus par exemple ou bien d’arbre de thé (tea tree)…

 

Laisser un commentaire